Logo Esquiss Auto Moto

Quelques conseils pratiques pour débrider un scooter électrique

Le scooter électrique est un moyen de déplacement parmi tant d’autres. Contrairement aux motos et aux voitures, ses performances sont réduites. Les scooters sont aussi équipés d’un limiteur de vitesse qui ne permet pas de rouler à grande allure comme on le voudrait. Il revient donc de débrider le scooter afin de le rendre plus performant. Comment le faire ? Découvrez-le.

En quoi consiste le débridage du scooter électrique ?

La réglementation relative au Code de la route oblige les conducteurs de scooters 50 cm3 à limiter leur vitesse à 45 km/h. Pour les scooters 125 CC, la vitesse maximale est de 120 km/h. Et comme mentionné plus haut, les scooters électriques sont équipés d’un limiteur de vitesse. Le débridage d’un scooter électrique prend en compte le contournement de la limitation de vitesse, l’augmentation de la puissance du moteur et le régime moteur. Tout cela contribue à rendre le moteur plus compétitif.

Le processus de débridage d’un scooter électrique

Tout d’abord, il est important de savoir que le débridage de scooter est interdit. Le propriétaire du scooter risque une amende allant jusqu’à 135 euros. Pour rendre le scooter encore plus performant, il ne s’agit pas de remplacer l’huile habituelle par l’huile moteur d’une voiture. Cet article se reposera sur quelques points clés portant sur le débridage d’un scooter. Il s’agit :

  • de la suppression du limiteur de vitesse ;
  • de l’augmentation de la vitesse du scooter électrique ;
  • du remplacement de la batterie ;
  • et du boostage de la performance du contrôleur de vitesse.

Suppression du limiteur de vitesse 

Le limiteur de vitesse est une pièce qui a pour rôle de réduire la vitesse du moteur électrique à une valeur maximale préconfigurée. Pour le supprimer, il faut d’abord connaitre le type de limiteur qui est installé sur le scooter. Il existe 3 types de limiteurs sur les scooters :

  • Les limiteurs analogiques ;
  • Les limiteurs numériques ;
  • Les limiteurs intégrés ou boîtiers électroniques.

Pour les limiteurs analogiques, il faut lire le manuel afin de savoir comment les débrancher. Ils se présentent sous un ensemble de condensateur concilié au codeur rotatif ou commutateurs DIP. On les retrouve au milieu de l’accélérateur et du contrôleur de puissance.

Le limiteur numérique quant à lui est un boîtier électronique composé de microprocesseur intégré. Pour le débrancher, il faut aussi lire attentivement le manuel. Pour ce qui est du limiteur intégré, sa suppression est un peu plus compliquée. Vous aurez besoin d’un matériel de diagnostic électronique, car il s’agit d’un programme informatique associé au boîtier de commande. 

Comment débrider un scooter électrique

Augmentation de la vitesse du scooter électrique

Pour augmenter la vitesse du scooter électrique, vous pouvez effectuer un rebobinage du moteur électrique. C’est une opération qui consiste à réduire les enroulements sur les bobines. Il faut procéder à l’opération avec précaution au risque d’endommager le scooter si les manipulations sont mal faites.

Remplacement de la batterie et boostage

Un autre moyen d’augmenter la vitesse du scooter est d’augmenter la puissance de la batterie. L’optimisation de la tension de la batterie a un effet positif sur le processus de fonctionnement du moteur électrique. C’est le moyen le plus aisé et le plus rapide pour débrider un scooter. Il suffit de remplacer la batterie présente dans le scooter par une batterie plus performante.

Mais il faut d’abord s’assurer que la tension de la nouvelle batterie soit adaptée au moteur du scooter. Notez aussi que cette opération nécessite une bonne connaissance technique pour pouvoir la réussir.

La performance du contrôleur de vitesse

Le contrôleur de vitesse n’est rien d’autre qu’un calculateur électronique qui s’occupe de la gestion électronique. Booster le contrôleur de vitesse est aussi un moyen de débrider un scooter électronique. Il existe deux moyens de le faire. Soit, vous faites une mise à niveau du logiciel ou vous remplacez le contrôleur par une version plus performante.

La mise à niveau du logiciel nécessite l’utilisation d’un équipement informatique adéquat. Par contre, le remplacement du contrôleur par un nouveau plus performant est un peu compliqué. Il faudrait que le nouveau contrôleur soit adapté au circuit d’alimentation et à la batterie. 

Articles similaires

3.6/5 - (8 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Récents

Esquiss -Auto- Moto

Réseaux sociaux

Catégories