Logo Esquiss Auto Moto

La fiabilité des moteurs 1.2 PureTech : ce qu’il faut savoir

Au cœur de nombreux véhicules Peugeot, Opel, Citroën et DS, le moteur 1.2 PureTech rencontre souvent quelques difficultés en termes de fiabilité. Découvrez les principaux problèmes rencontrés par cette motorisation ainsi que les solutions apportées par les constructeurs concernés.

Le moteur 1.2 PureTech : un trois-cylindres aux multiples facettes

Proposé en différentes versions (110 ch et 130 ch), le moteur 1.2 PureTech équipe un grand nombre de véhicules du groupe PSA. Ce trois-cylindres est plébiscité pour ses performances et sa sobriété, mais des problèmes de fiabilité ont été constatés, notamment sur les modèles équipés du moteur de 110 ch.

Les principales problématiques liées à la fiabilité du 1.2 PureTech

Plusieurs soucis semblent affecter régulièrement les véhicules équipés d’un moteur 1.2 PureTech :

  • Encrassement rapide : à basse vitesse, l’encrassement du moteur peut rapidement causer des problèmes au niveau des bougies et des chambres de combustion.
  • Dépôts de carbone : les chambres de combustion peuvent être entourées de dépôts de carbone, entrainant une perte de puissance et des difficultés à démarrer.
  • Consommation excessive d’huile : un moteur 1.2 PureTech peut consommer plus d’huile que prévu, nécessitant des appoints réguliers et pouvant causer des dégâts internes sur le long terme.
  • Dégradation de la courroie : l’exposition à l’humidité peut provoquer la détérioration prématurée de la courroie, engendrant potentiellement des pannes majeures.
A lire aussi :  L'assurance auto pour jeune conducteur : comment faire le bon choix ?

Les solutions apportées par les constructeurs automobiles

Le groupe PSA a reconnu les problèmes de fiabilité rencontrés par certains véhicules équipés du moteur 1.2 PureTech. Les marques concernées (Peugeot, Citroën, DS, Opel) admettent que ces soucis peuvent être liés à la qualité des composants utilisés dans la conception de ce moteur.

Un rappel et une prise en charge des réparations

Pour faire face à ces problèmes, les clients possédant un véhicule équipé d’un moteur 1.2 PureTech sont invités à se rendre dans un atelier Peugeot pour une inspection et, si nécessaire, une réparation gratuite des éléments défectueux. Plusieurs interventions peuvent être réalisées :

  • Nettoyage de la pompe à huile et des filtres
  • Remplacement des pièces liées à la distribution (solenoides, courroie…)
  • Réparation ou remplacement de la pompe de vidange d’huile, du carter inférieur et/ou de la courroie

Avant de procéder à ces examens et réparations, un rappel des unités moteurs est effectué par les marques automobiles Peugeot, Citroën, DS et Opel.

Comment éviter les problèmes de fiabilité avec le moteur 1.2 PureTech ?

Afin de minimiser les risques liés à la fiabilité du moteur 1.2 PureTech, il convient d’adopter certaines bonnes pratiques :

  • Vérifier régulièrement le niveau d’huile : en cas de consommation excessive, n’hésitez pas à faire des appoints pour préserver la mécanique du moteur.
  • Rouler à des vitesses variées : évitez de rouler constamment à basse vitesse, car cela favorise l’encrassement du moteur.
  • Effectuer les entretiens périodiques : respectez les intervalles de maintenance recommandés par le constructeur pour assurer une bonne santé à votre véhicule.
A lire aussi :  Les conditions pour conduire une voiture sans permis

En suivant ces conseils et en restant attentif aux potentielles alertes de votre véhicule, vous pourrez profiter pleinement des performances du moteur 1.2 PureTech tout en limitant les risques liés à sa fiabilité.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Récents

Esquiss -Auto- Moto

Réseaux sociaux

Catégories