Logo Esquiss Auto Moto

Choix et installation de sièges baquets pour compétitions automobiles

Que ce soit pour s’initier à la course auto ou pour participer à des compétitions professionnelles, les sièges baquets sont indispensables pour le pilote et son assistant. Ils sont disponibles en différents modèles qui répondent à des besoins précis et qui conviennent plus à certains profils de conducteurs ou types de voitures. Comment choisir cet accessoire nécessaire à la conduite sportive pour profiter au mieux de ses avantages ? Quelles sont les meilleures astuces pour l’installer et l’entretenir ?

L’importance des sièges baquets en sport automobile

Selon les exigences du Conseil mondial des sports mécaniques et de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), tous les véhicules qui participent à des compétitions doivent être équipés de sièges baquets homologués. Cela est valable pour toutes les courses : championnat, circuit, rallye, tourisme… Ces accessoires présentent une construction uniforme et subissent des tests dynamiques avant l’obtention du certificat de conformité aux différentes normes FIA. Leur design unique permet de bien envelopper les formes du pilote ainsi que ses épaules. Ils offrent alors un excellent soutien et une protection optimale, importante en cas d’accident.

Un siège baquet homologué garantit une position de conduite confortable, sécurisée et ferme. Il stabilise le corps dans les virages grâce à ses côtés profilés et favorise la précision des manœuvres. Ce type de siège est souvent fabriqué en fibre de verre ou à partir de fibres de carbone et de composés de kevlar. C’est aussi un accessoire auto plus léger que les banquettes ordinaires et ce facteur impacte les performances en course. Les meilleurs modèles du marché sont dotés de coussins pour les cuisses et pour la région lombaire.

A lire aussi :  Les voitures les plus moches qui ont marqué l'histoire de l'automobile

Critères de sélection d’un siège baquet pour véhicules de course

Pour faire un choix judicieux, il faut tenir compte des caractéristiques structurelles de l’accessoire et des éléments utilisés pour sa fabrication. Avant de trouver des sièges baquets sport automobile de qualité, il est utile de se renseigner pour connaître les matériaux qui offrent les meilleures performances. Le conducteur peut alors se rapprocher d’un spécialiste ou faire des recherches sur Internet. Il doit aussi avoir une idée des différents modèles du marché dont les dimensions sont compatibles avec sa voiture.

Les fibres de carbone ou de verre sont en outre plus résistantes sur la durée. Les articles faits avec ces matériaux sont parfaits pour les amateurs comme pour les professionnels. Un produit qui a une coque plastique est également un bon compromis. Il faut privilégier un équipement recouvert d’un tissu antidérapant et ignifugé, si possible, au niveau des épaules et de l’assise. Cela garantit un maintien satisfaisant et une protection intéressante pendant la conduite.

Les habillages en cuir ou en similicuir profitent d’une finition haut de gamme et durable et leurs caractéristiques permettent d’assurer une performance optimale. Le modèle du baquet est un critère de sélection important, car certaines marques proposent des fabrications adaptées pour les véhicules ayant un petit habitacle et d’autres mettent l’accent sur une grande mobilité. Avant de choisir un siège pour sa voiture, tout pilote doit également prendre en compte les normes de la compétition à laquelle il souhaite participer. Cela est essentiel pour assurer la sécurité et la conformité de l’automobile.

Étapes clés pour l’installation correcte d’un siège baquet

L’outillage indispensable pour l’installation d’un siège baquet comprend un jeu de clés allen à six pans, une clé à cliquet avec douilles et une paire de gants de mécaniciens. Il peut être pratique d’utiliser une chaise haute pour maintenir l’accessoire à l’envers lors des opérations. Avant de commencer, il faut d’abord débrancher la borne négative de la batterie et patienter 15 minutes pour faire les premières manipulations. Cette démarche empêche tout déclenchement inopiné des systèmes de sécurité automobile comme les airbags lors du démontage du siège d’origine de la voiture.

A lire aussi :  La fiabilité des moteurs 1.2 PureTech : ce qu'il faut savoir

Pendant le montage du nouveau siège baquet, on enlève les connectiques qui se trouvent sous la première banquette et les vis qui maintiennent les glissières sur le châssis. Après cette opération, il suffit de retirer délicatement le siège et de le poser sur un support sécurisé à l’extérieur de l’habitacle. Pour préparer la mise en place du nouvel équipement, l’utilisateur doit installer les platines de fixations métalliques sans serrer les vis à fond. Ceci est utile pour faire les ajustements au besoin.

L’étape suivante consiste à emboîter le mécanisme de désamorçage dans les glissières et à fixer le tout sur le siège avec le support de récepteur de ceinture. Pour finir, on doit positionner le baquet sur les platines de fixations et faire les manipulations nécessaires pour bien ajuster. Le conducteur doit enfin reconnecter les faisceaux du siège aux connectiques d’origine pour les véhicules qui possèdent des dispositifs de détection avancés.

Entretien des sièges baquets pour garantir leur longévité

Pour préserver la durabilité des sièges baquets, il suffit de les dépoussiérer à une bonne fréquence (hebdomadaire, mensuel…) selon l’utilisation et la disponibilité. Pour ce faire, il est conseillé de prendre un chiffon doux et propre, quel que soit l’habillage de l’équipement. Tous les deux ou trois mois, l’entretien des sièges en profondeur peut être nécessaire pour éliminer les taches. Il est possible de trouver sur le marché un produit nettoyant non agressif adapté au type de revêtement de l’accessoire de course. Les chiffons en microfibre sont indiqués pour se débarrasser des saletés sans laisser de rayures sur la surface de l’habillage. Ils sont aussi efficaces pour le séchage des zones traitées. Si le siège est en cuir ou en similicuir, l’utilisateur peut se servir d’un spray adapté à appliquer en couche fine et uniforme pour conserver la brillance de son équipement sportif.

A lire aussi :  Le phénomène du 6000 Sux : une révolution dans l'industrie automobile

Où acheter des sièges baquets de qualité pour la compétition ?

Pour être sûr d’obtenir des sièges baquets homologués adaptés pour la compétition, le meilleur choix est de s’adresser à un équipementier spécialisé et certifié. Une telle enseigne propose des offres pour les professionnels licenciés FFSA (Fédération française du sport automobile). Elle donne alors de solides garanties et sélectionne exclusivement des accessoires de haute qualité. Les gammes de produits sont souvent très larges et variées. Cela permet aussi aux amateurs qui veulent se lancer dans la course automobile de trouver les équipements dont ils ont besoin à des prix concurrentiels. Les meilleurs fournisseurs de sièges de conduite sportive ont un catalogue riche avec les articles des marques les plus réputées comme Sparco, Turn One, OMP, Recaro…

Grâce à leur réputation, ils sont généralement bien positionnés sur les moteurs de recherche et il est facile de les voir en quelques clics. Ils récoltent aussi de nombreux avis positifs sur les sites de comparaison et dans les forums de l’univers du matériel de sport auto. Pour acheter des sièges baquets de grande qualité chez un tel équipementier, le pilote a juste besoin d’avoir une idée précise de ce qu’il veut et d’utiliser les filtres intuitifs de la plateforme pour le trouver.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Récents

Esquiss -Auto- Moto

Réseaux sociaux

Catégories