Logo Esquiss Auto Moto

Quelle moto choisir pour débuter ?

Démarrer dans le monde de la moto peut être à la fois excitant et intimidant, surtout lorsqu’il s’agit de sélectionner sa première monture. La plupart des nouveaux motards se posent plusieurs questions : quelle cylindrée choisir ? Faut-il opter pour un modèle neuf ou d’occasion ? Quelles marques privilégier ? Voici quelques pistes pour vous orienter dans cette grande aventure.

Les critères essentiels à prendre en compte

Pour bien débuter, il est primordial de prendre en considération quelques éléments clés avant de faire son choix :

  1. Votre expérience : si vous êtes totalement novice, mieux vaut miser sur une moto légère et facile à manier.
  2. Cylindrée : il existe différentes catégories (50cm³, 125cm³, 300cm³) adaptées aux nouvelles compétences acquises au fur et à mesure de vos progrès.
  3. Type de moto : roadster, custom, sportive, trail… À chaque style corresponds des caractéristiques spécifiques qui influent sur le comportement de la machine.
  4. Budget : outre l’achat du deux-roues, prenez en compte les frais annexes tels que l’équipement du conducteur, l’assurance, l’entretien, etc.

Choisir une moto adaptée à son niveau

N’oubliez pas qu’une moto trop puissante ou difficile à maîtriser peut entraver votre apprentissage et augmenter les risques d’accident. Optez de préférence pour un modèle léger, maniable et confortable. Les motos de 125 cm³ sont particulièrement recommandées pour les débutants car elles permettent une prise en main rapide et offrent suffisamment de puissance dans la plupart des situations courantes (ville, route).

A lire aussi :  Tout sur la 125 dtmx : La légende des chemins

Les différents types de moto

Afin de vous aider dans votre choix, voici quelques exemples de modèles adaptés aux novices :

Roadsters

Les roadsters sont des motos polyvalentes privilégiant la simplicité et l’accessibilité. Avec leur position de conduite droite et leurs suspensions équilibrées, elles offrent une bonne maniabilité et conviennent aussi bien pour la ville que pour les trajets plus longs. Parmi les modèles notables pour les débutants, on peut citer la Yamaha MT-125 ou la Honda CB125R.

Customs

Les customs arborent un design rétro et chaleureux qui fait souvent craquer les passionnés de deux-roues. Leur assise basse et leur large guidon confèrent aux conducteurs un contrôle optimal de la machine tout en limitant l’inconfort lié aux vibrations. La légendaire Harley-Davidson Iron 883 est un exemple de custom idéal pour les néophytes.

Sportives

Les sportives attirent par leurs lignes agressives et leurs performances élevées, mais elles ne sont pas à mettre entre toutes les mains. Les modèles de petites cylindrées tels que la Kawasaki Ninja 125 ou la Suzuki GSX-R125 font néanmoins exception : grâce à leur châssis léger et leur moteur agile, ils garantissent une prise en main aisée tout en conservant le caractère joueur des grandes sportives.

Trails

Les trails se distinguent par leur polyvalence accrue puisqu’ils s’adaptent aussi bien à un usage urbain que routier. Leur position de conduite redressée assure un confort optimal et favorise une meilleure visibilité sur la route. Parmi les meilleures options pour les débutants figurent la Honda CRF250L ou la Yamaha XTZ 125.

Neuf ou occasion ?

L’acquisition d’une moto neuve présente l’avantage de bénéficier d’une garantie constructeur et d’un véhicule fiable sans aucun problème mécanique caché. Toutefois, les coûts supplémentaires peuvent rapidement faire grimper la facture (frais liés à l’immatriculation, mise en service…).

A lire aussi :  Les motos électriques : un choix judicieux pour les amateurs de deux-roues ?

Pour un premier achat, l’achat d’une moto d’occasion reste souvent plus judicieux car elle permet de réaliser des économies substantielles : non seulement le prix d’achat est moins élevé, mais la décote est également moindre en cas de revente après quelques années d’utilisation.

Cependant, il convient d’être vigilant lors de l’inspection du deux-roues : vérifiez l’état général de la machine, l’usure des pneus, le fonctionnement du moteur, des freins et de la transmission, ainsi que les éventuelles réparations effectuées par les propriétaires précédents.

Quelques conseils pour bien démarrer

Voici quelques astuces pour faciliter votre apprentissage et profiter pleinement de vos premières sorties :

  • Équipez-vous d’un casque, d’un blouson, de gants, de bottes et d’un jean renforcé pour garantir votre sécurité et votre confort lors de vos balades à moto.
  • Réalisez une révision complète de votre deux-roues avant de prendre la route (niveaux d’huile et de liquide de refroidissement, pression des pneus, etc.).
  • Initiez-vous aux techniques de pilotage en suivant des cours particuliers ou en participant à des sessions sur circuit fermé.
  • Pratiquez régulièrement pour acquérir de l’assurance et anticiper les situations dangereuses sur la route.
  • Rejoignez un club ou une communauté de motards pour partager vos expériences, bénéficier de conseils avisés et créer des liens avec des passionnés comme vous.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Récents

Esquiss -Auto- Moto

Réseaux sociaux

Catégories